Gynécomastie

Gynécomastie

La gynécomastie, opération à la frontière entre la chirurgie esthétique et réparatrice, consiste à traiter le développement exagéré des glandes mammaires chez l’homme qui, lorsqu’elles sont anormalement développées confère au torse de l’homme une apparence féminine, dite de « petit sein.

 

Esthétiquement préjudiciable pour le patient, cette pathologie bénigne, peut également présenter la caractéristique d’être exclusivement causée par des amas de graisse sous aréolaires localisées. Nous emploierons alors le terme d’adipomastie ou lipomastie pour décrire la difformité.
Pour le chirurgien, le diagnostique différentiel entre ces deux affections, reposera essentiellement sur l’examen clinique avec la palpation des ou du sein du patient (en présence d’une hypertrophie unilatérale.)

Le patient allongé sur le dos, les mains derrière la nuque, le chirurgien palpe à l’aide de son pouce et de son index la région sous aréolaire. Celui-ci déterminera en fonction de la consistance de la matière qu’il examine, si il fait face à un cas de gynécomastie glandulaire. L’examen clinique pourra être associé à une mammographie afin notamment d’écarter la lipomastie sur le plan esthétique.

 

Contrairement à certaines idées reçues, la pratique du sport et de la musculation, bien que bénéfique, n’a malheureusement aucun impact sur la gynécomastie glandulaire et très peu sur les lipomasties d’ordre adipeux. Le travail du muscle pectoral aura pour unique conséquence le développement de celui-ci.

 

La chirurgie plastique permet, à l’inverse d’un traitement médicamenteux, de procéder définitivement à la correction d’une gynécomastie en recréant des volumes harmonieux au torse masculin.

L’intervention consiste à une exérèse chirurgicale de la glande mammaire chez l’homme atteint de gynécomastie glandulaire. La glande étant retirée, elle ne pourra pas réapparaîtra ultérieurement dans la vie du patient. Cette assertion sur la pérennité du résultat est valable pour la chirurgie visant à corriger les formes à prédominance graisseuse, les lipomasties.

Les bénéfices de l’intervention sur la qualité de vie des patients sont incontestables. Les sensations de lourdeur au niveau de la poitrine lors de la pratique d’exercices physiques sont effacés et la plastie du corps entièrement remodelée.